Avatar de Fabrice Garcia-Carpintero

Fabrice Garcia-Carpintero

Réalisateur
Réalisateur
Producteur
Scénariste
Comédien
Fiction
Animation
Documentaire

Présentation

Fabrice Garcia-Carpintero (né le 21 juin 1980 à Toulouse, France) s'inscrit dans la mouvance des slashers, il est auteur / slameur / comédien / réalisateur / producteur / éditeur / correspondant de presse. Il crée en 2006 sa maison d'édition « Black-out » qui propose de nombreux titres de littérature noire, dans une dizaine de collections différentes, et plusieurs productions de théâtre et de cinéma.

Biographie expresse :

Né le 21 juin 1980 à Toulouse (31), il vit ses deux premières années dans la ville de Blagnac, près de la Garonne.

De 1982 à 1989 : enfance à Cornebarrieu (31), où il s'adonne à la musique (piano, batterie) et au sport, notamment le patinage artistique, pratique dans laquelle il excellera en remportant la coupe de France de sa catégorie ainsi que divers titres et récompenses, comme celui de vice champion de France ou la médaille de bronze à la coupe d'Europe entre 1988 et 1992.

De 1990 à 2000 : adolescence à Aureil (87), puis Feytiat (87), deux villes proches de Limoges (87), où il suit une scolarité orientée vers les sciences dans le collège Bernard de Ventadour et le lycée Raoul Dautry. Sa passion pour l'écriture naîtra au lycée avec ses premières ébauches de textes ainsi que le projet de création d'un magazine (orienté vers la biologie animale).

De 2000 à 2006 : études post bac à Limoges (DEUG sciences et vie de la Terre) puis à Toulouse (licence de biologie cellulaire et physiologie, puis maîtrise de neurosciences), il développe alors deux études scientifiques « Les effets de la testostérone et de la corticostérone sur la hiérarchie sociale de l'iguane vert juvénile » et « Le développement de la perception tridimensionnelle chez les parapentistes expérimentés ». Il écrit également de nombreuses nouvelles et ses premiers articles de presse pour « La Dépêche du Midi ».

2007 : retour à Limoges. Après un court passage au « Populaire du Centre » en tant que stagiaire, il crée sa maison d'édition « Black-out » et publie son premier recueil de nouvelles « Écueils... ». Il s'ouvre alors rapidement à d'autres auteurs, pour éditer, entre autres, Christian Brissart, Alexandre Josse, Michel Arrivé, Charlotte Clémandot, Richard Palachak, Eva Li, Fabrice David, Joseph Joffo, Maxime Sodji, Marc Bruimaud, etc.

2008 : premiers pas sur scène comme comédien (troupes de théâtre « Paroles de clown », « Le petit théâtre de Feytiat ») et slameurs (avec « Les Slamtimbanques »), animation de ses premiers ateliers d'écriture autour du slam, du théâtre, de la fiction.

2008-2009 : anime un grand nombre d'ateliers auprès de tous les publics envisageables, et présente de nombreuses scènes ouvertes dans différents lieux culturels de Limoges. Donne quelques spectacles, avec « Les Slamtimbanques », notamment au « Zanzibar » à Limoges ou à « La Bellevilloise » à Paris. Il anime une émission dédiée au slam « Au Slam, et cetera » sur les ondes de « Beaub FM ».

2009-2012 : devient professeur contractuel de SVT pour l'éducation nationale, successivement au Lycée de Saint-Léonard-de-Noblat (87), au collège de Bénévent l’Abbaye (23), au Lycée Cabanis de Brive (19), puis professeur de matières scientifiques dans le privé pour des instituts de formation.

2010-2013 : premiers pas dans les concours de Slam, accompagnés de plusieurs événements, sélections et récompenses. Il réalise ses premiers reportages vidéo pour les éditions Black-out. En 2013, l'association « Marge en tête » réalise un portrait/entretien de 15 min sur sa maison d'édition, Black-out fait partie d'une sélection de 12 éditeurs du Limousin, un DVD paraîtra, soutenu par le ministère de la culture.

2014 : premières production de théâtre, avec « Dame Ô », une pièce autour de la grossophobie, de l'obésité morbide, créée à partir de témoignages de nombreux patients, en collaboration avec Maxime Sodji. Une mise en scène de Thierry Charrière.

2015 : premières récompenses théâtrales. Mise en place d'ateliers de théâtro-thérapie avec des patientes de la polyclinique de Chénieux à Limoges, dans le cadre du suivi postopératoire du traitement chirurgical de l'obésité morbide et de la pièce « Dame Ô ». Partenariat avec des événements comme la journée mondiale de l'obésité ou Bordeaux So Good.

2019 : prise de poste de directeur du pôle écriture du service culturel de l'Université de Limoges. En parallèle, première production cinématographique avec « Imposteurs », court-métrage réalisé par Laurent Moreau. Développement de l'action « La Flamme Slam », initiée par l'Agence Régionale de Santé de Nouvelle-Aquitaine, pour donner la parole aux habitants des quartiers prioritaires de Limoges (87) et Saint-Junien (87).

2020 : première réalisation cinématographique avec « Perturbation », court-métrage réalisé pendant la période du confinement liée à la pandémie de Covid-19. Ce court-métrage sera sélectionné et primé à plusieurs festivals, il sera diffusé en salle de cinéma et multi-diffusé à la télévision (sur les chaînes France 3 NOA et 7ALimoges).

2021 : seconde réalisation cinématographique avec « Ce que diront les roches », une adaptation de la nouvelle éponyme de Simon Andrieu, pour l'anthologie du prix « Mille Saisons » des éditions « Le Grimoire ». Création d'une comédie musicale avec les habitants du quartier prioritaire du Sablard à Limoges, portant sur le mémoire du quartier et son évolution à travers les décennies. Il bénéficie d'une formation Fémis (école nationale de l'image et du son), « Du court au long ».

Mes expériences

Bibliographie sous le nom Fabrice Garcia-Carpintero :

- « Écueils, opus 1 », Éditions Black-out, 2007, recueil de nouvelles ;

- « Écueils, opus 2 », Éditions Black-out, 2008, recueil de nouvelles ;

- « Une semaine à Vierzon, carnet d'aventures », Éditions Black-out, 2013, voix parlée ;

- « Une vie trop connectée », 2018, Wesvidéo production, scénariste, court-métrage réalisé par Sébastien Faucher.

- « So-Ju-Tem-Pa », Université de Limoges, 2020, directeur artistique, recueil de textes Slam ;

- « Krakatoa », revue « En Marges ! », thème « La folie en tête », 2020, texte slam et voix parlée ;

- « Ébranlée », éditions Séla Prod, dans l’almanach « 366 », 2020, nouvelle ;

- « Sensationnel », éditions Séla Prod, dans 1001 plumes, 2021, nouvelle ;

- « Regarde-moi », 2020, production en cours, scénariste, réalisateur, court-métrage d'animation ;

- « Ce que diront les roches », 2021, adaptation de la nouvelle de Simon Andrieu, court-métrage.

Productions :

- « L'Odyssée d'Al », 2014, captation théâtrale, mise en scène d'Alexandre Josse ;

- « Dame Ô », 2014, pièce de théâtre et sa captation, mise en scène par Thierry Charrière ;

- « Imposteurs, père et fils », 2019, court-métrage, réalisé par Laurent Moreau ;

- « J'arrive », 2020, pièce de théâtre, mise en scène par Alexandre Josse ;

- « Perturbation », 2020, court-métrage, réalisé par Fabrice Garcia-Carpintero ;

- « Ce que diront les roches », 2021, court-métrage, réalisé par Fabrice Garcia-Carpintero.

Mise en scène et réalisation :

- « Le partage », 2018, court-métrage, mise en scène et direction des acteurs ;

- « Perturbation », 2020, court-métrage, réalisation

- « Ce que diront les roches », 2021, court-métrage, réalisation.

Festivals et récompenses (hors récompenses sportives) :

- Qualifié pour le championnat d’Europe de Slam, 2010 ;

- Vainqueur, avec deux autres Français et trois Allemands, de la 2ème rencontre franco-allemande de Poésie Slam (avec un spectacle à l’Arsenal de Metz et une diffusion en direct sur Arte Creative), 2013 ;

- Prix du public au concours d’écriture Slam « Mascarades » des écrivains publics binchois (Belgique), 2020 ;

- Labellisation « Slam à l'école » par la « Ligue Slam de France » et la « Fondation Culture et Diversité », avec l'agrément du ministère de l'éducation nationale ;

- Prix de santé publique CPAM, catégorie prévention sanitaire et sociale, pour « Dame Ô », 2014 ;

- Prix du meilleur projet participatif français, pour « Dame Ô », 2014 ;

- Mention des internautes au prix national « Talent de Patient », pour « Dame Ô », 2015 ;

- Sélection au « First-Time Filmmaker - Lift-off », de Londres, en Angleterre, pour « Imposteurs, père et fils », 2019 ;

- Lauréat « Talents en court » au 25ème Festival International de Contis, pour « Regarde-moi », 2020 ;

- Lauréat « Talents en court » du Jamel Comedy Club, à Paris, pour « Regarde-moi », 2020 ;

- Lauréat « Pitch Session de l’APPA » au festival « De l’écrit à l’écran », à Montélimar, pour « Regarde-moi », 2020 ;

- Sélection au « marché de la FJPI » au festival « Paris Courts Devant », à Paris, pour « Regarde-moi », 2021 ;

- Finaliste au « Osaka International Film Festival », à Osaka, pour « Ce que diront les roches », 2021 ;

- Sélection au « Halucinea International Film Festival », à Paris, pour « Ce que diront les roches », 2021 ;

Prix et sélections pour le film « Perturbation » :

- Prix du public au "Festival du court-métrage Festiv'art" de Limoges - France - 2020 ;

- Finaliste au "Luleå International Film Festival" - Suède - 2021 ;

- Mention honorable au "Industry At Home Film Festival" de Grand Rapids - USA - 2021 ;

- Mention honorable au "Human-Environment Care International Film Festival" de Pickering, Ontario - Canada - 2021 ;

- Demi-finaliste au "Sweden Film Awards" de Stockholm - Suède - 2021 ;

- Sélection au "Festival des Arts Confinés" - France (dont il a fait l'ouverture le 20e jour du premier confinement) - 2020 ;

- Sélection au « Natural History Filmmaking Festival » en Pensilvanie - USA – 2021 ;

- Sélection au "Global Short Film Awards" à Cannes - France - 2021 ;

- Sélection au "Ecocine - Festival Internacional de Cinema Ambiental e Direitos Humanos" à São Paulo - Brésil - 2021 ;

- Sélection au "Yes ! Let's Make a Movie Film Festival" de Montréal - Canada ;

- Sélection au "Small Wonders" de Détroit - USA ;

- Sélection au "Online Isolation Short Videos Festival" de Moscou - Russie ;

- Sélection au "I Will Tell International Film Festival" - Caraïbes ;

- Sélection au "Apulia Festival", Puglia - Italie ;

- Sélection dans la catégorie "Som Confinats" au "Festival Internacional de Cinema de Lleida Visual Art" - Catalogne ;

- Sélection au "Grounded Festival" du "Marbella Internacional Film Festival" - Espagne ;

- Sélection au "Buenos Aires International Film Festival" - Argentine ;

- Sélection au "Isolation Film Festival" d'Édimbourg - Écosse ;

- Sélection au "Berlin Flash Film Festival" - Allemagne ;

- Sélection au "Lockdown Film Festival" de Birmingham - Angleterre ;

- Sélection à la "Lift-Off Session" des Studios Pinewood à Iver - Angleterre ;

- Sélection à "La Quarantaine du court-métrage", thème "Merveilles" - France ;

- Sélection dans la catégorie "hors compétition" au "Quarantaine Film Festival" - France.

Expositions :

- « Auteurs et porcelaine », exposition de Guillaume Damry, 2016, texte sur tête en porcelaine, créée à partir d'un moulage de l'artiste Haïtien Jean-Édouard Baptiste ;

- « La lumière », espace culturel « Agora on/off », 2020, présentation de « Perturbation » pour son traitement de la lumière naturelle.

Autres activités actuelles :

Enseignant en matières scientifiques.

Correspondant de presse pour le quotidien « Le Populaire du Centre », groupe « Centre France », avec des centaines d'articles rédigés sur des sujets aussi nombreux qu’éclectiques.

Comédien (essentiellement au théâtre, avec quelques apparitions télévisuelles et cinématographiques, notamment dans « Un Village Français », « Le Grand Georges », « Berthe Morisot », « Les Gardiennes », « Bruno Reidal », etc.)

Ma formation

Autodidacte à ses débuts, il a suivi certaines formations, dont "Du court au long" de la Fémis.

Mes goûts et convictions

Les défis. 

Mes films et séries favoris

"There will be blood", "Les fils de l'Homme", les films de Tarantino, des frères Cohen, Kubrick, Miyazaki, etc.