LabFilms au travail !

Bonjour à tous ! 

Après quelques jours pour souffler, l’équipe LabFilms – toujours autour d’un verre 🍻 – s’est réunie pour planifier la suite des opérations ! Pas d’inquiétudes, vos contreparties bien méritées sont déjà en cours de préparation et nous reviendrons vers vous très prochainement à ce sujet !

💻L’autre affaire importante qui nous concerne ici est bien sûr celle du développement informatique de la plateforme. Les premières lignes de code se profilent pour janvier tandis que se montent déjà les prochains dossiers de subventions.

🗂 En termes de gestion associative, l’équipe se réorganisera quelque peu dès le début de l’année prochaine. Les mêmes restent, le comité de direction évolue et de nouveaux adhérents sont les bienvenus ! L’assemblée générale de début 2019 (à Strasbourg) sera ainsi l’occasion pour tous ceux qui le souhaitent de venir échanger sur les futures fonctionnalités et la gestion collective de la plateforme. 🗣

L’un des objectifs centraux de l’association LabFilms étant de structurer le réseau de création audiovisuelle autoproduite et de favoriser les liens avec le milieu professionnel, nous avons à cœur de créer des moments d’échanges non pas seulement en ligne, mais également à l’occasion de telles assemblées.

🤓A plus court terme, nous faisons le choix de nous concentrer au maximum sur le développement de la plateforme pour sortir au plus vite une première version du site. Spoiler alert : ce ne sera pas d’emblée la version « full premium XXL » mais plutôt une base solide de démarrage pour commencer à structurer le réseau, et surtout pouvoir le faire évoluer avec vous.

Durant cette période, notre newsletter et notre blog axés sur la création audiovisuelle autoproduite passeront un peu au second plan, mais nous y reviendrons au plus vite ! D’ailleurs, nous recherchons constamment des rédacteurs ➡️ contactez-nous ! Rédigez pour LabFilms, faisons vivre le réseau autoproduit 😊

On vous attend au portillon et on se remet tout de suite au travail pour promouvoir le cinéma autoproduit, favoriser l’émergence et fédérer les créateurs sur les territoires !

Campagne réussie !

🤩 Un immense merci à tous ! 🤩

Grâce à vous, nous sommes parvenus à atteindre notre objectif et à réunir 15 225€ pour initier le développement informatique de la plateforme LabFilms ! Nous sommes très touchés par votre mobilisation autour de ce projet de longue haleine, qui marque aujourd’hui une étape importante.

Cela n’a pas été facile ! Le projet LabFilms a émergé spontanément hors de toute affiliation institutionnelle ou professionnelle et s’est constitué autour d’une équipe associative formée sur mesure. Des partenaires et parrains s’y sont associés ensuite, et nous les remercions aujourd’hui grandement pour leur confiance et leur accompagnement.

N’ayant jamais été active dans l’évènementiel et n’étant pour cette raison pas encore insérée dans le circuit balisé des subventions publiques territoriales, notre association a dû faire connaître son projet sur la seule base de sa qualité conceptuelle et de la détermination de ses membres pour le mettre en œuvre.

Comment, en effet, activer l’intérêt et le désir sur un service qui n’existe encore qu’en principe (et en graphisme ! – grâce à notre super webdesigneuse Doriane), sans bénéficier d’une réputation préalable au sein du milieu associatif ou audiovisuel et sans non plus pouvoir s’appuyer sur une quelconque communauté en ligne préexistante ? Un vrai défi !

Tout est parti d’une intention, d’une intention forte transformée en mobilisation autour d’un unique objectif : créer une plateforme utile à tous les passionnés de création cinématographique et audiovisuelle autoproduite. Utile créativement et utile professionnellement – car l’autoproduction est loin de se réduire à l’amateurisme, elle peut être aussi bien une voie de passage qu’un espace d’inventivité et de prise de risque artistique. LabFilms, c’était donc au départ l’idée d’un territoire numérique dissociant les frontières entre création amateur et pratique professionnelle, pour privilégier le simple fait de FAIRE des films.

Aujourd’hui, nous avons pu nous appuyer sur vous pour rendre ce projet un peu plus réel. Aujourd’hui, nous allons pouvoir commencer à mettre les mains dans le code pour matérialiser numériquement (oui, oui matérialiser numériquement) une architecture informatique encore à l’état virtuel. Nous allons tout faire pour créer et mettre à votre disposition la meilleure interface web possible pour vos projets audiovisuels. Et nous avons à cœur de rester à l’écoute des remarques de chacun quant au développement de la plateforme.

Ce développement se fera par étapes progressives et en concertation avec tous ceux qui souhaiteront prendre part aux échanges, y compris d’autres associations de médiation et de création audiovisuelle. Merci d’y avoir cru, merci d’y avoir contribué, et vive la création collective !

Du cinéma mais par en bas ! – La sélection de Rock # 6

Chaque mois, Rock Brenner met en avant pour LabFilms une sélection de films auto-produits qui valent le détour !

JE NE BOIS PAS de Jean-Marie Villeneuve
De nos jours, dire qu’on ne boit pas d’alcool c’est comme dire qu’on ne vote pas aux élections présidentielles. Pour mieux comprendre ce qu’il y a de plaisant dans l’alcool, Jean-Marie décide de s’y mettre…
n

TURBO VOMI de Yannick Lecoeur
Impossible à résumer.
n


STEVEN GOES TO THE PARK de Claudia Cortés Espejo
Issu de l’école Belge La Cambre, ce court-métrage d’animation va vous emmener vers une direction inattendue…